Savoir pitcher

Les “beaux parleurs”, les “improvisateurs”, les “je connais mon sujet”, les “je n’ai pas besoin de préparer”… sont légion. Pourtant, au moment de se présenter, c’est la bérézina ! Ils parlent au fil de leurs pensées, de leurs idées, de leur état intérieur… et le résultat n’est guère probant. En un mot, ils perdent leur…